Charleroi, Mons et Tournai saluent une impulsion européenne importante pour leur engagement en faveur de la neutralité carbone d’ici 2050. Le gouvernement wallon a récemment sélectionné 62 projets au sein du « Fonds de transitions juste » pour accélérer la transition vers la neutralité climatique. Connues pour leurs industries telles que les cimenteries, les briqueteries et les producteurs d’engrais, ces régions sont confrontées au défi de la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Un des projets qui a été approuvé est le soutien à la construction d’une unité de biométhanisation à Barry.

Le projet Barry comprend la construction d’une unité de biométhanisation des terres industrielles directement reliée aux Briqueteries de Ploegsteert. Cette installation permettra de récupérer annuellement 25000 tonnes de matières organiques, principalement composées de fumier animal local (60% de l’apport) et de biodéchets industriels. En outre, une partie de la chaleur et de l’électricité nécessaires sera générée en récupérant la chaleur résiduelle des gaz de combustion des fours à briques, optimisant ainsi le processus. Grâce à ce projet, nous franchissons une nouvelle étape dans la réduction de l’utilisation des combustibles fossiles et un pas en avant vers la décarbonation.

"C'est un défi essentiel pour le secteur briquetier."

Le secteur de la brique, qui est intrinsèquement énergivore en raison des températures élevées requises pour cuire des briques, est confronté à un énorme défi pour atteindre les objectifs européens en matière d’énergie climatiquement neutre. En fournissant du gaz vert à un coût similaire aux combustibles fossiles, ce projet soutient la transition énergétique des producteurs de matériaux de construction de la région, dans le but de parvenir à une économie sans carbone.

L’intégration de la production de biogaz, en plus des sources d’énergie renouvelables existantes telles que les panneaux solaires et l’énergie éolienne, reflète la reconnaissance croissante du biogaz comme une solution pertinente pour la décarbonation du secteur de la briqueterie. Cette approche s’inscrit parfaitement dans notre ancrage rural et favorise le caractère circulaire grâce à la synergie avec l’industrie extractive locale, en particulier en récupérant des terres de découvertures des cimenteries exploitées sur les sites de Barry.

L’approbation de ce projet marque une étape importante vers une production plus durable pour les Briqueteries de Ploegsteert. 

Besoin d'un conseil sur mesure ?

Nos collaborateurs se feront un plaisir de vous aider !

Contact